PLES

Date : 2016
Client(s) :
Direction des systèmes d’information du département de la Gironde
Lieu(x) : Paris
Thème(s) : Design, managment, science de gestion, méthodes, outils, objets intermédiaires, ateliers
Domaine(s) : Jeux de cartes, plateaux, schémas
Licence(s) : Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

 

Acronyme de Pathos, Logos, Éthos, Sophos, le Ples est un projet sur les objets intermédiaires de conception, dont la mission est de créer un ou des outil(s) pour organiser l’étude et la création de projet. Formuler un appel d’offre, pitcher un projet, structurer une idée, analyser un objet, cartographier des ressources, créer une entreprise, le projet du Ples a pour ambition d’équiper les pratiques réflexives individuelles et collectives.

Contexte

Imaginez, c’est votre premier jour en tant que designer professionnel. Vous rencontrez quelqu’un qui apparemment, a besoin de vous. Il veut un logo ! Avec du « Wow », du « smart », du « green » et bien sûr du « moderne », pour vendre son application qui génère des mots-clés dans votre PowerPoint. Dans la précipitation, ce dernier vous informe qu’il lui faut ce logo pour demain. Au delà du logo, vous observez rapidement que son entreprise est une terrible cacophonie ! Et que pour produire une expérience cohérente, vous devez remettre à plat tout le projet avec lui. Par où commencer ? Que faites-vous ?

Mission

Tomette, MesInfos, … Je participe au sein du Collectif Bam à la création depuis quelque temps à des outils physiques de réflexion en temps collectifs. Une grande partie de notre travail consiste en effet à proposer des outils qui facilitent la projection collective de données. Création, réflexion, étude, diagnostic, les objets intermédiaires permettent de poser des éléments pratiques pour la construction d’un autre objet, qu’il soit théorique ou physique. Faire un objet avec un autre objet, tel est la fonction première de ces outils. Certes, nous les utilisons d’abord pour fabriquer des objets, qu’ils s’agissent d’idées, de volumes, d’espaces ou autres choses. Mais, ils se confrontent aussi à des enjeux collectifs et méthodiques. Comment créer en groupe ? Comment collecter des données collectivement ? Comment structurer une idée ? Cahier des charges, brief design, moodboard, scénario d’usage, … les outils de conception sont nombreaux et variés, mais aucun ne semble être conçu pour une approche systèmique de conception capable de traiter l’ensemble des facteurs d’un projet. Le Collectif Bam souhaite relever ce défi, en concevant un outil intermédiaire qui permettrait à tout un chacun de penser un objet avec ses dimensions conceptuelles, organisationnelles, opérationnelles et sensorielles.