CONFÉRENCE AU MASTER DESIGN INTER-ÉCOLE.

Le jeudi 3 novembre 2016, au Mobilier National, j’ai présenté, avec Thomas Thibault, le Collectif Bam, dans le cadre du cycle de conférence sur « l’économie du design » organisé par le Master Design Inter-école, un master nomade interdisciplinaire et expérimental. Cette formation regroupe des étudiants diplômés (DSAA) de l’École Boulle, Estienne, Duperré, ENSAAMA.

Cette intervention fut l’occasion de présenter les pratiques et outils du Collectif Bam. Nous avons alors présenté le Collectif Bam, de sa genèse jusqu’à aujourd’hui, avec sa philosophie, son éthique, sa logique et son esthétique. La deuxième partie de notre conférence fut consacrée à deux familles d’objets intermédiaires conçus au sein de nos pratiques de design.

« Comment œuvrer ensemble pour une même cause ? Plusieurs options s’offrent à vous. Première solution : Chaque membre du Collectif est employé sur une tâche spécifique. Tout est bien rangé dans des cases. Le Collectif est très bien organisé mais la routine et la frustration s’installent peu à peu. Les membres ne s’épanouissent pas et donc quittent le Collectif. Deuxième solution : Tout le monde fait ce qui veut. Chaque membre apporte quelque chose au Collectif, mais sans le consentement des autres membres parce que la confiance règne… à apriori. Enfin de compte, les désaccords arrivent et se transforment en conflits puis en disputes. Les membres arrêtent d’échanger entre eux et le Collectif se dissout. Troisième solution : Les membres interviennent avec le consentement des autres. Le Collectif devient alors une suite de compromis. C’est long, les réunions s’accumulent, les décisions collectives pèsent sur les individus. Vous connaissez la suite. Bref, travailler en collectif avec des savoirs différents pour une intention commune, c’est complexe et ça demande un minimum de flexibilité et d’organisation. Sauf qu’au lieu d’adopter une de ses solutions, nous construisons notre propre environnement avec différents outils. »

image_site_acutalites

 

Liens utiles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *